Carottes braisées au curcuma burrata à l'huile d'argan

Vous est présenté par Jordi Canet

Cabane Bidaia

2 Boulevard de la Mer , 64700 HENDAYE
Restauration rapide

La recette du chef

Carottes braisées au curcuma burrata à l'huile d'argan

Bidaia propose une cuisine bistronomique à base de produits frais et locaux. Jordi privilégie au maximum des produits de saison et locaux. Aujourd'hui, c'est une recette qui peut être aussi bien déclinée en entrée seule qu'en entrée à partager entre amis pendant l'apéro ! A goûter à Bidaia ou à reproduire à l'infini chez soi ! Les carottes braisées au curcuma burrata à l'huile d'argant et salade d'herbe ! Un régal !


Liste des ingrédients
  • 8 carottes ( 2 carottes par pers)
  • 2 burratas
  • 2 cuillère à soupe Huile d’argan
  • Fleur de sel / poivre
  • 50 cl Jus de carottes ( en acheter ou faire avec 6 carottes)
  • 25 cl Sauce soja salée et 25 cl sauce soja sucrée
  • 25 cl Jus d’orange
  • Miel
  • Oignon rouge
  • 6 gousses d’ail
  • 4 branches de romarin
  • 8 branches de thym
  • 50 cl de vinaigre de cidre
  • 4 noisettes de beurre
  • Curcuma
  • Salade d’herbe : menthe, coriandre, aneth
  • Graine de grenade

Temps de préparation : 1 h

Nombre de personnes : 4

Etape 1

Préparer l'ensemble des ingrédients pour facilier les étapes de la recette.

Ail, sauce soja, oignon, jus de carotte, thym, miel...

Etape 2

Préparer les carottes, les peler et les mettre dans un plat à gratin profond. Mettre tous les ingrédients, oignons coupés grossièrement, gousses d'ail écrasées, mélanger les liquides (jus de carottes, jus orange, sauce soja...). Puis compléter avec de l'eau pour couvrir les carottes. Enfourner au four à 200 °c pendant 30 min, retourner les carottes au bout de 30 min, puis laisser cuire encore 15 min, pour qu'elles colorent des deux côtés. 

Etape 3

Une fois la cuisson terminée, filtrer le jus avec un chinois. Le conserver, et le mettre dans une casserole sur feu moyen pour qu'il réduise et prenne une texture un peu liquoreuse (arrêter la cuisson juste avant que cela ne devienne trop épais).

Etape 4

Pour la burrata, l'écraser avec l'huile d'argan et la fouetter, rajouter fleur de sel, poivre...La burrata doit avoir une consistance crémeuse mais pas lisse. On doit garder une belle texture un peu granuleuse. 

Etape 5

Préparer la salade d'herbe, effeuiller la menthe, coriandre et l'aneth, rajouter des pickles d'oignons et des graines de grenade. Petit Nota bena pour faire des pickles d'oignons, il faut un oignon, 250 ml de vinaigre de cidre et 125 ml de vinaigre de vin, 50 g de sucre roux, une pincée de sel et du poivre. Faire porter le tout à ébullition, mettre les oignons coupés en lamelles, puis sortir du feu. Laisser refroidir et conserver dans un bocal.  A consommer dans le mois.

Etape 6

Avant de dresser, les carottes peuvent être passées rapidement sur un grill ou un barbecue pour avoir un côté fumé. Puis on dresse avec une cuillère de burrata, les carottes coupées en biseau, donner du volume en les superposant, mettre la salade d'herbe, puis le jus de carottes préalablement préparés et chauffé. Un filet d'huile d'argan pour finir et c'est prêt pour la dégustation !

C’est avec le sourire que Jordi nous dévoile ses talents car dans l’assiette, les saveurs s’exaltent. A Bidaia, la part belle est faite aux produits du terroir.

— Jordi Canet Lire la suite de L‘interview

Jeune autodidacte de 30 ans, Jordi se lance dans l’aventure Bidaia avec son ami Axel en 2021, une cabane-snack de plage à Hendaye à côté de la plage des Deux Jumeaux. Les deux amis se rencontrent au Barbakoa à Biarritz il y a 5 ans, puis partent travailler au Beach House à Anglet, pour enfin se lancer en duo à Hendaye.

Initialement, Jordi n’est pas cuisinier, mais a commencé au bas de l’échelle pour ensuite apprendre et se passionner pour l’art culinaire. C’est avec le sourire qu’il dévoile ses talents car dans l’assiette, les saveurs s’exaltent. La part belle est faite aux produits du terroir, car pour lui « on a tout ici, pour faire du végétarien, du végétalien et des produits de la mer sans sortir de la culture gastronomique locale ». C’est là tout le savoir-faire de Jordi, il mêle produits locaux et saveurs exotiques, en personnalisant il donne une autre dimension au plat.

La carte évolue chaque année, il privilégie au maximum des produits de saison et des produits locaux pour proposer une cuisine fraîche et de qualité en bord de plage. Certes le spot est superbe mais hors de question de rester sur ses acquis, la carte est renouvelée sans cesse. L’idée est de se faire plaisir tout en faisant plaisir. Les deux acolytes veulent continuer à améliorer la carte des vins dès cet été mais aussi la partie sucrée pour 2023 et proposer une carte pour la pause goûter ! Qu’on soit hendayais, de passage ou touriste, on ne peut pas rester insensible au Bidaia !